LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Criteria for the recognition of Archean calc-alkaline lamprophyres: examples from the Abitibi Subprovince

Mathieu Lucie, Bouchard Émile, Guay Francis, Liénard Alizée, Pilote Pierre et Goutier Jean. (2018). Criteria for the recognition of Archean calc-alkaline lamprophyres: examples from the Abitibi Subprovince. Canadian Journal of Earth Sciences, 55, (2), p. 188-205.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version soumise
6MB

URL officielle: https://doi.org/10.1139/cjes-2017-0152

Résumé

Lamprophyres are minor intrusions with atypical sources and crystallisation sequences. Among lamprophyres, the calc-alkaline (CAL) type on which this study focuses has the least distinctive chemistry and petrology. CAL correspond to small-volume mafic intrusions characterised by the early fractionation of amphibole and (or) biotite. In the Archean Superior Province (Canada), CAL are temporally and spatially related to several gold deposits and may thus be relevant to mineral exploration. This study focuses on several altered and metamorphosed intrusions of the Abitibi and La Grande subprovinces, which were designated lamprophyres based on field observations. Several criteria established from thin sections, whole-rock chemical analyses, and SEM data are applied to the studied rocks to distinguish CAL from other types of magma. As a result, only one of the studied dykes has the morphology, chemistry, and petrology typical of CAL, while the other intrusions are either too altered to be classified or may correspond to metamorphosed and metasomatized gabbro and diorite. This study shows that thin sections and whole-rock chemical analyses are not always sufficient to unequivocally classify an altered and metamorphosed intrusion as a CAL. Also, intrusions as challenging to recognise as CAL should not be used by exploration geologists to prospect for orogenic gold deposits. Much remains to be done to document the distribution and volume represented by lamprophyres in Archean greenstone belts and to confirm their spatial dependence with gold deposits.

Les lamprophyres sont des intrusions mineures caractérisées par des sources et des séquences de cristallisation atypiques. Parmi les lamprophyres, le type calcoalcalin (CAL) sur lequel la présente étude se penche présente la géochimie et la pétrologie les moins distinctives. Les CAL sont des intrusions mafiques de petit volume caractérisées par la cristallisation précoce d’amphibole ou de biotite. Dans la province archéenne du Supérieur (Canada), les CAL sont reliés dans le temps et l’espace à plusieurs gisements aurifères et pourraient donc être importants pour l’exploration minérale. L’étude examine plusieurs intrusions altérées et métamorphisées des sous-provinces de l’Abitibi et de La Grande désignées comme étant des lamprophyres sur la base d’observations de terrain. Plusieurs critères établis à partir de lames minces, d’analyses géochimiques sur roche totale et de données de MEB sont appliqués aux roches étudiées dans le but de distinguer les CAL d’autres types de magma. Il en ressort qu’un seul des dykes étudiés présente la morphologie, la géochimie et la pétrologie typiques des CAL, alors que les autres intrusions sont trop altérées pour être classées ou pourraient correspondre à des gabbros ou diorites métamorphisés ou métasomatisés. L’étude démontre que les analyses de lames minces et de la géochimie sur roche totale ne suffisent pas toujours pour établir sans équivoque qu’une intrusion altérée et métamorphosée est un CAL. En outre, des intrusions aussi difficiles à identifier que les CAL ne devraient pas être utilisées par les géologues d’exploration pour la prospection de gisements aurifères orogéniques. Il reste beaucoup à faire pour documenter la répartition et le volume des lamprophyres dans les ceintures de roches vertes archéennes et pour confirmer leur dépendance spatiale avec des gisements aurifères.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Volume:55
Numéro:2
Pages:p. 188-205
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:2018
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Mots-clés:calc-alkaline lamprophyre (CAL), hydrothermal alteration, gold mineralisation, Abitibi, amphibole, lamprophyre calc-alcalin (CAL), altération hydrothermale, minéralisation aurifère, amphibole
Déposé le:12 sept. 2018 00:07
Dernière modification:17 oct. 2019 21:34
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630