LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Engagement dans la tâche d’élèves en difficulté d’apprentissage au primaire lors d’investigations guidées en science et technologie

Truchon Tremblay Claude. (2019). Engagement dans la tâche d’élèves en difficulté d’apprentissage au primaire lors d’investigations guidées en science et technologie. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
3MB

Résumé

Depuis quelques années, dans les écoles du Québec, le concept d’inclusion scolaire est mis de l’avant dans les classes ordinaires des écoles du primaire. L’inclusion pose un défi pour les enseignants afin de favoriser les apprentissages des élèves vivant des difficultés de toutes sortes. Les principales caractéristiques de ces élèves sont une faible motivation scolaire et des difficultés marquées en français et/ou en mathématique. Une faible motivation scolaire se traduit par un manque d’engagement dans la tâche, et de ce fait, résulte une plus grande difficulté à apprendre. La diversification des approches pédagogiques est un facteur important de réussite scolaire pour les élèves en difficulté. En mettant de l’avant ce facteur, la science et la technologie semblent une avenue intéressante pour diversifier les approches pédagogiques au fait que l’intérêt que portent les élèves par rapport à cette discipline. Il est donc possible de supposer que cette discipline peut susciter de l’engagement chez les élèves en difficulté d’apprentissage. De plus, l’investigation guidée est une approche pédagogique offrant des conditions favorables aux apprentissages des élèves. À partir de ces prémisses, cette étude vise à décrire comment se manifeste l’engagement dans la tâche d’élèves en difficulté d’apprentissage lors d’une séquence d’enseignement en science et technologie, basée sur l’investigation guidée, en comparaison avec des séquences d’enseignement en mathématique et en français. La démarche de cette recherche s’inscrit dans un cadre qualificatif/descriptif. L’observation a été faite dans un milieu scolaire de la région du Saguenay Lac-St-Jean et quatre élèves en difficulté d’apprentissage ont été observés en action, dans différentes disciplines soit en français, en mathématique et en science et technologie. Différentes tâches ont été observées dans chacune des disciplines. De plus, l’enseignante a été rencontrée dans le cadre d’une entrevue semi-dirigée afin de compléter les informations relatives à chaque élève qui ont été traitées comme des études de cas. L’analyse de contenu se déroule en trois temps. Premièrement, un portrait de chaque élève est présenté suivi des observations faites par la chercheuse dans chacune des séquences d’enseignement. Ce premier mouvement d’analyse permet de comparer les manifestations d’engagement d’élèves en difficulté d’apprentissage lors de séquences d’enseignement en mathématique, en français et en science et technologie. Deuxièmement, les tâches communes aux trois séquences d’enseignement ont été regroupées et la tâche « expérimenter », qui est spécifique à la science et la technologie, ont été analysées plus attentivement dans le but d’identifier les tâches pour lesquelles les élèves en difficulté adoptent le plus de manifestations positives et négatives d’engagement dans la tâche lors de séquences d’enseignement en mathématique, en français ainsi qu’en science et technologie. Troisièmement, les tâches dans lesquelles les élèves en difficulté adoptent le plus de manifestations positives d’engagement ont été mises en lien avec les apprentissages du Programme de formation de l’école québécoise (MEQ, 2001) afin de faire ressortir le potentiel de la science et technologie au regard des apprentissages à faire dans différentes disciplines scolaires. Finalement, les constats généraux mettent en évidence que la discipline de la science et la technologie présente effectivement un potentiel pour travailler diverses compétences issues des domaines du français et de la mathématique, ainsi que plusieurs compétences transversales au fait que l’intérêt des élèves pour la discipline. Plus particulièrement, l’investigation guidée semble être une avenue motivante afin de travailler la compétence à écrire pour les élèves en difficulté d’apprentissage, et ce, dans un contexte différent. Cet engagement n’est pas étranger à l’approche par investigation guidée qui répond à 11 critères suscitant la motivation chez les élèves. Enfin, ce projet de recherche offre un aperçu de tout le potentiel que peut représenter l’investigation guidée en science et technologie pour travailler les apprentissages du Programme de formation de l’école québécoise (MEQ, 2001).

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en éducation
Nombre de pages:163
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Didactique
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Couture, Christine
Dumoulin, Catherine
Mots-clés:élève en difficulté d'apprentissage, engagement dans la tâche, investigation guidée, primaire, science et technologie
Déposé le:16 janv. 2020 08:26
Dernière modification:16 janv. 2020 22:31
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630