LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Fuck l’avenir, précédé de "L’identité morcelée : construction du sujet queer"

Lessard Morin William. (2020). Fuck l’avenir, précédé de "L’identité morcelée : construction du sujet queer". Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
19MB

Résumé

Ce mémoire est composé de deux volets. D’une part, le premier volet consiste en un essai ayant pour objectifs de définir les principales caractéristiques du concept d’identité, d’illustrer les spécificités de l’identité queer comme dérogation à la norme et rejet de la pensée dominante, et d’étudier le concept de la narration du sujet queer en tant que contestation des conventions narratologiques et projet de fragmentation. Cette première partie se conclut sur une ébauche de poétique narrative queer. D’autre part, le second volet prend la forme d’une oeuvre de création, dont les objectifs sont de transposer sous forme narrative les particularités de la construction du sujet queer, par la rédaction des premiers chapitres d’un roman déchronologique et par l’intégration d’illustrations de part et d’autre de l’ouvrage. L’hypothèse d’interprétation est que le sujet queer se construit en suivant une trajectoire non linéaire, par une série de phases d’association et de négation, en marge de la norme. Cette partie théorique s’appuie d’abord sur la pensée de Foucault au sujet des discours sur la sexualité, pour ensuite expliquer de quelles manières la théorie queer se l’est appropriée au cours des années 1990. Comme le concept d’identité est incontournable lorsqu'il est question de construction du sujet, il sera question de deux théories de l’identité, soit celles de Kaufmann et de Ricoeur, pour ensuite s’immerger dans la théorie queer, avec des autrices et auteurs tels que Bourcier, Butler, Halberstam, Nelson et Preciado, et des sujets tels que la performativité, l’hétéronormativité, la marginalité et la résistance. Au terme de cette partie est présentée une poétique queer, laquelle formule quatre balises pour rendre compte de la construction du sujet queer par la fiction narrative. L’hypothèse de création est pour sa part que le fait d’écrire le sujet queer requiert l’adoption d’une posture contestataire a l’image de ce dernier, mais également le rejet de la chronologie et des schémas narratifs traditionnels. J’affirme aussi que la conceptualisation d’une œuvre littéraire de la sorte impose au créateur de déroger à sa propre propension à la cohérence et a sa propre idée de la notion d’identité. La seconde partie de ce mémoire présente ainsi les premiers chapitres du roman Fuck l’avenir, lequel inclut également une série d’illustrations (dessins, peintures et montages photographiques). Chaque section de ce roman se présente comme un fragment autonome, a la forme singulière, qui tourne généralement autour d’un même protagoniste, sans toutefois que cela soit clairement illustre. Au contraire, le lecteur aura plutôt l’impression d’avoir affaire à différents personnages et de ne pas être en mesure de tracer la chronologie des événements. Ce désordre volontaire représente en fait la résistance propre au sujet queer, qui refuse de se contraindre à une seule identité cristallisée ou à une catégorie prédéfinie. Les conclusions de ce projet de recherche-création amènent à infirmer l’hypothèse d’interprétation, puisque l’analyse théorique révèle que les sujets queer cherchent non pas à se construire, mais plutôt à résister à la logique dominante du développement identitaire et à remettre en question les normes et les catégories sexuelles. Néanmoins, l’hypothèse de création se voit confirmée au terme du processus de création, car ce dernier est marque par une résistance à l’instinct de structuration et aux codes narratifs. Le roman partiel ainsi produit peut par conséquent arborer l’épithète ≪ queer ≫, alors qu’il se refuse aux attentes du lectorat.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2020
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en lettres
Nombre de pages:128
ISBN:Non spécifié
Sujets:Arts et lettres > Création littéraire et artistique > Littérature
Arts et lettres > Étude des arts et des lettres > Études littéraires
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Unité d'enseignement en lettres
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Parent, Anne-Martine
Mots-clés:hybridité, marginalité, narration, queer, résistance, subjectivité, identité, normes, hétéronormativité, homosexualité, performativité, poétique, fiction
Déposé le:06 juill. 2020 10:22
Dernière modification:13 juill. 2020 19:09
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630