LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le programme éducatif À la découverte de soi : un outil de gestion de soi pour aider les enfants en situation d’embonpoint ou d’obésité

Savard Louise. (2021). Le programme éducatif À la découverte de soi : un outil de gestion de soi pour aider les enfants en situation d’embonpoint ou d’obésité. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
5MB

Résumé

L’obésité infantile est d’actualité et très préoccupante à l’échelle planétaire. En 2016 (OECD, 2019a), un enfant canadien sur trois présentait un surplus de poids. Jusqu’à maintenant, la grande majorité des interventions luttant contre cette pandémie demeure centrée sur la nutrition et l’activité physique. En revanche, même si elles sont reconnues et expliquées, peu d’interventions éducatives touchent directement les mécanismes psychologiques à l’origine de la suralimentation ou de l’inactivité, et peu d’outils éducatifs à la portée des enfants et leur famille sont disponibles pour les soutenir dans leur démarche. Cette étude s’inscrit dans l’exploration de solutions pour freiner la progression de la pandémie d’obésité en proposant une intervention de nature éducative chez les enfants en situation d’embonpoint ou d’obésité. Plus particulièrement, il s’agit d’expérimenter une nouvelle approche psychosocioéducative, complémentaire aux approches nutritionnelle et de l’activité physique. Elle vise à éduquer ces enfants en les outillant par rapport à la gestion de leur comportement global à l’aide d’un programme éducatif conçu pour les enfants. Compte tenu de l’importance d’aider cette population vulnérable, elle veut répondre à la question suivante. Quels apports, dans le comportement global des enfants en situation d’embonpoint ou d’obésité, une formation éducative basée sur le programme À la découverte de soi suscite-t-elle ? Cette recherche poursuit trois objectifs : 1) Identifier et analyser le comportement global des enfants en situation d’embonpoint ou d’obésité avant et après la formation éducative basée sur le programme À la découverte de soi ; 2) Documenter la nature des apports que suscite une telle formation éducative ; 3) Tracer une trajectoire de l’évolution des composantes du comportement global de chaque enfant en situation d’embonpoint ou d’obésité suscitée par la formation éducative. Elle s’appuie sur un cadre théorique regroupant les concepts d’obésité (Daniels, 2006; Faucher & Poitou, 2016; Yanovski, 2015), de stress physiologique (Selye, 1962, 1974) et psychologique (Lazarus & Folkman, 1984) et d’émotions (Goleman, 1997, 1998; Pons, Doudin, Harris, & de Rosnay, 2002; Saarni, 1999). Afin de bien comprendre et d’expliquer le sens de la réalité vécue par ces enfants, la théorie du choix de Glasser (1997, 1998), incluant le concept de comportement global avec ses quatre composantes (manifestations physiologiques de stress, émotions à valence négative, pensées et actions à répercussions non souhaitables), sert de structurant. Pour réaliser cette étude qualitative/interprétative, huit enfants âgés de 8 à 13 ans ont suivi une formation de 20 heures portant sur trois thèmes : la gestion des émotions (7,5 h), la découverte des richesses personnelles (7,5 h) et les besoins du corps (5 h). Pour la collecte des données, les enfants ont été rencontrés en entretien individuel semi-dirigé avant et après la formation. Puis, un entretien de groupe a été réalisé avec eux et par la suite avec leurs parents ou tuteurs. Aussi, de l’observation non participante a été effectuée tout au long des huit semaines de formation. Par la suite, les données collectées ont été traitées selon l’analyse de contenu de L’Écuyer (1987, 1990). De façon générale, les résultats indiquent que la formation a suscité un apport positif notable pour tous les enfants et aussi pour chacune des composantes du comportement global de chaque enfant. De plus, pour l’ensemble du groupe, les apports sont également notables pour chaque composante du comportement global, mais paraissent plus considérables pour les émotions à valence négative et les manifestations physiologiques de stress. En effet, pour les manifestations physiologiques de stress, la formation a suscité des apports positifs qui semblent substantiels. Elle a permis à plus d’enfants de reconnaître un plus grand nombre de leurs indices corporels de stress et ceux d’autrui, de même qu’une plus grande diversité de situations. Aussi, elle leur a permis d’être mieux outillés pour faire face à ces situations avec un plus grand nombre et une plus grande variété de moyens efficaces. Les apprentissages réalisés ont donc eu pour conséquences d’augmenter, pour la grande majorité, leur capacité d’adaptation et d’autogestion et aussi de diminuer les manifestations physiologiques de stress. Pour les émotions à valence négative, la formation a suscité des apports positifs qui semblent majeurs. En effet, elle a permis aux enfants en situation d’embonpoint ou d’obésité de développer leur métaémotion par une compréhension accrue de la nature de leurs émotions à valence négative et de celles d’autrui ainsi que des causes situationnelles, et par une meilleure régulation de leurs émotions. Cette progression a eu pour conséquence de rehausser significativement leur capacité d’autogestion émotionnelle en les amenant à faire des choix plus appropriés avant de poser une action et à répondre de manière plus adaptée dans divers contextes. Pour les pensées à répercussions non souhaitables, la formation a suscité des apports positifs qui semblent non négligeables. En effet, leur présence et les situations les provoquant sont moindres, les moyens efficaces pour les gérer sont plus nombreux et plus diversifiés pour la grande majorité des enfants. Aussi, plusieurs nouveaux apprentissages ont été réalisés principalement par rapport au « savoir-être », ce qui se traduit pour la majorité par la perception d’une meilleure capacité d’autogestion et l’augmentation de leur estime de soi. Pour les actions à répercussions non souhaitables, la formation a suscité également des apports positifs qui semblent appréciables. En effet, leur présence et les situations en général les provoquant sont moindres, et ils osent se confier davantage. La plupart reconnaissent les conséquences de leurs paroles ou gestes agressifs, plus nombreux que ceux d’isolement, en faisant preuve de plus de réalisme. Les moyens efficaces pour les gérer sont plus nombreux et diversifiés, et ils reposent sur plusieurs nouveaux apprentissages dans les différents types de savoir, ce qui a engendré, chez la grande majorité, la perception d’une meilleure capacité d’autogestion. En somme, la formation éducative a permis aux enfants en situation d’embonpoint ou d’obésité d’être mieux outillés, rehaussant ainsi leur capacité d’autogestion dans leur comportement global et leur procurant davantage de pouvoir personnel.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2021
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en éducation
Nombre de pages:371
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Psychoéducation
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Sciences de la santé > Sciences médicales > Médecine préventive et communautaire
Sciences de la santé > Sciences médicales > Pédiatrie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Doucet, Manon
Mots-clés:approche cognitivo-comportementale, approche psychosocioéducative, connaissance de soi, embonpoint et obésité infantile, gestion comportementale, théorie du choix, childhood overweight and obesity, psychosocioeducational approach, behavioral management, self-knowledge, choice theory, approche
Déposé le:30 avr. 2021 11:47
Dernière modification:17 mai 2021 19:10
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630